RESTAURANT LA BISQUINE A NOIRMOUTIER

Bonjour à tous. Cette année pour les vacances, nous avons découvert une nouvelle région : La Vendée. Nous avons séjourné sur le continent dans un camping mais avions décidé de faire une virée de 2 jours et une nuit sur l’Ile de Noirmoutier. 

1ere aventure de notre périple, le passage du Gois. Nous somme arrivé à marée basse complète et avons pu traverser la fameuse route submersible. Un paysage magnifique, des dizaines de personnes qui marchent là ou la mer étaient il y a encore que quelques heures pour ramasser palourdes, bulots ou autres…et puis l’odeur…ça sent, ça sent la mer ! Bref 4,2km de traverser avant d’arriver sur Noirmoutier.

Passage du Gois à marée basse

Enfin arrivé sur l’Ile (oui il faut du temps pour traverser le Gois en pleins mois d’aout), nous nous sommes rendu jusqu’au port de l’Herbaudière où se situait notre hotel. Nous avions prévu un pique nique pour le midi. Nous voici donc assis sur un banc face au port avec les mouettes qui nous survole. Puis avant d’avoir notre chambre, nous sommes allés plage de la linière ou nous avons marcher sur les rochers qui seraient recouvert par les eaux quelques heures plus tard. Nous avons ramassés des dizaines de coquillages. Mes enfants mais surtout pour ptit gars étaient complétement émerveillé par le phénomène des marées (c’était une grande première). Il attendait au bord de l’eau que la mer remonte à chaque seconde. J’adore les voir s’émerveiller comme ça !

Port de l’HerbaudièreLes loulous et l’ocean

Enfin la chambre d’hotel est prête, tout le monde en profite pour se détendre, je rédige les cartes postales et les enfants profitent de la vue sur la mer et sur le port que l’on a depuis la chambre. La chambre est une sorte de duplex familiale. Nous avons une chambre avec porte fermée et les enfants dorment dans la pièce principale ou se trouve un lit 2 places et une échelle mène à une mezzanine ou le fils de mon mari à dormi. Bien pensé !

Vu sur la mer depuis notre chambre

Enfin le soir, nous avions réservé au restaurant La Bisquine, qui a le label « Maitre restaurateur » et qui se situe dans une rue donnant sur le port de l’Herbaudière à 5 mn à pied de notre hôtel.

Nous sommes accueillit et installé en terrasse. La terrasse est joliment décoré et très agréable. Nous passons commande.

Nos deux enfants ont optés pour le menu « Moussaillon » avec une boisson et un hamburger/frites + dessert.

Mon mari, son fils et moi avions choisit le menu « Vent d’amont » :

En entrée, nous avions opté pour l’assiette de fruits de mer parce que tant qu’a être en bord de mer, autant manger ce qu’elle contient. L’arrivée de notre « bateau » m’avait déjà calée rien qu’a la vue. Moi qui avait goûter des huitres plus jeunes et qui n’avaient pas aimé….j’ai changé d’avis. Bon je n’en mangerai toujours pas une douzaines mais 3 ou 4 pourquoi pas !

Mon beau bateau, ohohooh !!!

Pour le plat principal, les garçons ont pris une « traditionnelle » moules/frites sauce au curry et pour ma part j’ai choisis le poisson à l’ardoise qui était un thon rouge accompagné d’une purée de céleri délicieuse.

 

Pour le dessert, nous avons eu droit à 3 fromages choisit parmi une dizaine et un entremet glacé avec un coulis de mangues et de framboises.

Nous avons passé un très bon moment, le service était impeccable, on nous a même aider à ouvrir nos fruits de mer (oui, en Auvergne nous ne sommes pas des pros de l’ouverture de bulots, huitres ou de cassage de crabe). Et surtout le moment qui nous aura fait rire, ainsi que le personnel du restaurant c’est quand la serveuse est venue voir dans la corbeille de pain si elle n’avait pas oublié son sandwich au Saint Nectaire, mais pas de bol Rachel ayant reconnu l’odeur familière du fromage avait déjà tout mangé. La serveuse nous a confié avoir noté cette histoire dans le cahier du restaurant.

Retour à l’hotel, tout le monde s’endort. Le lendemain, mon moment préféré : Le petit déj’. Nous sommes attablé tous les 5, nous avons des céréales, des fruits à volonté. On nous propose des jus de fruits, des boissons chaudes, des yaourts, compotes et on nous dépose une corbeille remplie de pains et de croissants, le tout accompagné de beurre, confitures et nutella.

Ptit déj’ copieux pour faire le pleins d’énergie

Il est l’heure de plier bagage, de reprendre la route pour le continent en passant encore une fois par le Gois, cette fois ci à marée basse non complète. Avant de sortir de l’Ile, nous nous sommes arrêter en bord de route dans un marais salant pour acheter de la fleur de sel de Noirmoutier….retour au camping.

le Gois et sa marée encore un peu haute

J’ai adoré Noirmoutier, c’est une belle ile qu’il faut voir au moins une fois….ou plus !!!

 

Restaurant La Bisquine

30A, rue du port-l’Herbaudière

85330 Noirmoutier en l’Ile

Tel : 02 51 35 78 72

et

Hotel Bord à bord

Rue linière

85330 Noirmoutier en l’Ile

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s