SABLE A LA CONFITURE

Bonjour à tous. Hier pour le goûter j’avais envie de préparer quelque chose avec mes enfants et à base de confiture. Nous avons tous les trois réfléchis à ce qui nous faisait envie et nous avons opté pour des sablés à la confiture. Les enfants ont chacun leur tour réalisé la recette et surtout (le plus marrant pour eux), réaliser les découpe à l’emporte pièce. 

Les sablés sont une recette du blog « Les joyaux de Shérazade »

et sont délicieux, à la fois croquant et fondant ! En plus ils peuvent se garder plusieurs jours dans une boite hermétique (même si je doute qu’ils tiennent aussi longtemps 😉 )

  • 100 g de sucre
  • 100 g de beurre ramolli
  • 1 oeuf 1 1 pour la dorure
  • 1 càC d’extrait de vanille liquide
  • 1 pincée de sel
  • 2 càC de levure chimique
  • 250 g de farine
  • confitures (fraises/framboises et mirabelles)

Battre le sucre et le beurre jusqu’à l’obtention d’un crème. Ajouter l’oeuf et mélanger, puis ajouter la vanille.

Mélanger ensemble, la farine, la levure et la pincée de sel.

Ajouter au fur et à mesure la farine et former une boule que vous filmerez et placerez 30 mn au frais.

Fariner votre plan de travail et étaler la pâte sur environ 2 mm d’épaisseur. Découper des formes à l’aide d’emporte pièces. Badigeonner les sablés de jaune d’oeuf et enfourner au four à 180° (four chaud) pendant 10/12 mn environ.

Une fois sortie du four, garnir un sablé de confiture de votre choix et soudé avec un autre sablé.

C’est prêt !

 

 

Publicités

GATEAU DE SEMOULE AU CARAMEL

Bonjour à tous. Je vous propose aujourd’hui la recette du gâteau de semoule au caramel. Une recette facile, rapide, pas cher et délicieuse. C’est mon fils de 7 ans qui m’a aidé à réaliser cette recette. Un vrai jeu d’enfant quoi !

  • 60 g de semoule de blé fine
  • 40 g de sucre (cassonade si possible)
  • 50 cl de lait
  • 1 oeuf
  • 100 g de sucre (pour le caramel)

Dans une casserole, faire chauffer le lait jusqu’a frémissement, verser la semoule et laisser cuire 5 mn en remuant régulièrement.

Hors du feu, ajouter la cassonade et l’oeuf et bien mélanger.

Préparer votre caramel : faire chauffer les 100 g de sucre dans une casserole a feu moyen (attention, on ne mélange pas le caramel avec une cuillère, vous pouvez secouer votre casserole pour disperser le sucre mais c’est tout !).

Lorsque le caramel devient liquide et prend une belle couleur ambrée, verser la moitié dans votre préparation à base de semoule(mélanger bien) et le reste, napper le dans un petit moule à manquer.

Verser la semoule dans le moule et enfourner à 180° (four chaud) pendant 30 mn.

Laisser tiédir et démouler ! C’est prêt !  

 

CORDON BLEU MAISON

Bonjour à tous. Pour celles et ceux qui souhaitent réaliser leur propre cordon bleu, rien de plus simple ! Habituellement, j’avoue, j’achète mes cordons bleus. Ma fille adore ça, alors quand je sais que le temps va me manquer, je choisis la facilité…mais maintenant je ne ferai que mes cordons bleus maison. 

  • 4 escalopes de veau (pour cette fois) mais ça marche aussi avec de la dinde ou du porc.
  • 4 tranches de jambon blanc
  • 150 g de comte
  • 2 oeufs
  • farine
  • chapelure
  • sel et poivre

Commencer par aplatir les escalopes, saler et poivrer les.

Déposer une tranche de jambon sur chaque escalope et des tranches de comté. Découper les morceaux de jambon qui pourrait dépasser. (faites en profiter votre entourage 😉 ). Replier vos cordon en deux.

Dans trois assiettes creuses, mettre dans une les oeufs battus, dans la seconde la farine et enfin dans la dernière la chapelure.

Passer vos cordons dans la farine, puis dans l’oeuf et enfin dans la chapelure. Recommencer encore une fois dans l’oeuf et la chapelure.

Faire fondre du beurre dans une poêle et faire dorer les cordons bleus de chaque côté.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 180° et terminer la cuisson environ 20 mn.

 

 

GATEAU AUX POMMES SAUCE AUX CARAMBARS

Bonjour à tous. Il y a déjà un moment que j’ai envie de faire un gâteau, un cake ou un dessert à base de carambar et en parcourant le net j’ai trouvé une recette avec des pommes qui m’a bien plut. En effet, je me suis dit que les pommes allaient s’associer à merveille avec le caramel ; je ne me suis pas trompée !

Je n’ai pas suivis à la lettre la recette de Mamina 

pour ce qui est de la réalisation du gâteau, j’ai juste repris quasiment les mêmes ingrédients et quantités.

Pour un moule de 17 cm :

  • 1 grosse pomme
  • 3 oeufs
  • 150 g de beurre
  • 100 g de sucre
  • 180 g de sucre
  • 1 càC de levure chimique
  • 2 càS de crème fraiche épaisse

Faire fondre le beurre afin de le ramollir et le travailler avec le sucre. Ajouter les oeufs battus en omelette, puis la farine et la levure. Incorporer la crème et mélanger bien.

Eplucher, épépiner et couper la pomme en lamelle. Ajouter les lamelles pomme dans la pâte et mélanger délicatement.

Beurrer et fariner le moule et verser la pâte à l’intérieur, puis enfourner à four chaud 180° pendant environ 40mn.

Une fois cuit, laisser refroidir le gâteau et démouler le.

Pour la sauce aux carambars

  • 2 càS de crème fraiche épaisse
  • une dizaine de carambars

Faire fondre dans une casserole, les carambars et la crème en remuant régulierement.

Enfin napper votre gâteau de sauce et ajoutez en sur chaque part pour encore plus de gourmandises !

L’ATELIER YSSOIRIEN

Bonjour à tous. Aujourd’hui je ne vous propose pas de recettes mais un petit tour au resto. En effet mon cher et tendre m’a fait la surprise de m’emmener déjeuner à l’atelier Yssoirien, restaurant gastronomique fraîchement décoré d’une étoile au guide Michelin. 

L’accueil est très bon, on nous prend nos vestes et nous installe à table. Chaque table est suffisamment espacé les unes des autres, la terrasse au dessus de la rivière à l’air agréable. (A tester aux beaux jours). Le restaurant est situé près d’une rue assez circulante et j’avoue avoir eu peur d’être gêné par le bruit des voitures, mais en fait pas du tout. On est à l’abris du bruit et des regards des passants, on se sent bien, au calme, prêt à déguster un repas savoureux. La devanture du restaurant me fait penser à la verrière d’un atelier d’artiste, en même temps je suppose que c’est l’effet voulu par les propriétaires. Et puis cela à certainement un rapport avec le nom du restaurant « L’Atelier Yssoirien ». La cuisine est ouverte sur la salle, ce qui donne un côté détente et proche des clients. Bref, on est déjà conquis au premier coup d’oeil.

Et puis il est enfin temps de passer aux choses sérieuses : le repas en lui même. Tout d’abord le sommelier, nous propose un choix immense d’apéritif. J’avoue n’avoir pas tout retenu, mon mari non plus d’ailleurs (lol!). Pas grave ça sera un martini pour monsieur et un kir blanc pour moi.

Puis on nous sert des amuses bouches et 3 sortes de bols dans lesquels se trouvent également des amuses bouches tout à fait délicieux. Ce qui annonce du très bon pour la suite.

 

Pour ma part, j’ai opté pour le plat du jour avec en entrée du cabillaud avec des pappardelles et une sauce relevé à tombé ! En plat du cochon avec une creme de butternut, de la betterave roties, sauce hollandaise et jus corsé (l’intitulé des plats n’est pas exact, ma mémoire n’a pas tout mémorisé 😉 ) et en dessert un macaron fruit de la passion et sorbet mangue. Tout était parfait, le dressage des assiettes, la cuisson des poissons et viandes, la chaleur des plats. Bref, je me suis délectée de tout ces plats, de toutes ces saveurs.

 

Pour mon chéri, ce fut le menu L avec en entrée Saint Jacques en carpaccio, fraicheur et condiments de fruits exotiques, vinaigrette vanille de Bourbon. En plat un filet de boeuf salers rossini, croquette de pomme de terre au Saint nectaire et truffes noires. THE plateau de fromage et pour le dessert fine feuille de pommes granny smith, sablé breton, douceur citron, sorbert cerfeuil. Lui aussi a adoré tout son menu.

 Juste avant le dessert, nous avons eu le plaisir d’avoir la visite du chef Dorian Van Bronkhorst, ainsi nous avons pu le féliciter pour son étoile et le complimenter pour sa prestation du jour 🙂

Je suis donc ravie et heureuse d’avoir déjeuner dans ce beau restaurant pour nos 8 ans de mariage et il est certains que nous y reviendront avec plaisir. Je vous invite vivement à vous y rendre si vous passer un jour par Issoire.

Contact : 

39 boulevard Triozon Bayle
63500 Issoire
Tel: 04 73 89 44 47

 

 

CREPES BRETONNES

Bonjour à tous. Hier c’était la chandeleur, le jour officiel pour faire des crêpes. Alors pour ne pas déroger à la tradition, aujourd’hui (avec un petit jour de retard), j’ai fais des crêpes pour le goûter. Habituellement, je fais ma petite recette fétiche de crêpe au yaourt, mais la je pense que cette recette de crêpes bretonne vient de devenir ma recette fétiche de crêpes.

A vous de tester et de me dire quelle crêpe remporte vos suffrages.

  • 250 g de farine
  • 50 g de beurre
  • 50 cl de lait
  • 10 cl d’eau
  • 4 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 2 càS de sucre en poudre

Dans un saladier mettre la farine, le sucre et la pincée de sel.

Verser le lait puis l’eau progressivement tout en fouettant.

Ajouter le beurre le fondu et les oeufs.

Laisser reposer au frais 30 à 45mn.

Faire fondre un peu de beurre dans une poêle à crêpe et faire cuire 2 mn sur une face et quelques instants de l’autre côté.

Garnisser de sucre, miel, chocolat, confiture, crème de marron…bref, faites vous plaisir 😉

GRATIN DE GNOCCHIS AU GOUDA

Bonjour à tous. Je vous propose un gratin aux gnocchis facile à réaliser au bon gout de gouda.

  • 200 g de gouda
  • 800 g de gnocchis frais
  • 20 cl de crème fraiche liquide
  • sel et poivre

Râper le gouda. Dans une casserole d’eau bouillante salée, faire cuire les gnocchis environ 2/3 minutes. Egoutter les.

Mélanger la crème avec les gnocchis et le fromage râpé. Saler et poivrer.

Verser dans des plats à gratin allant au four et faire gratiner pendant 10mn à 180°.